Bien ancien

Tout d’abord, un logement ancien peut aussi bien être une maison qu’un appartement situé dans un immeuble collectif.

Pour être ancien, le logement doit avoir fait l’objet d’une mutation et ce, quelle que soit la date de sa construction.

Le transfert de propriété peut avoir lieu à la suite d’une vente, d’une donation ou encore d’une succession.

Mais le logement ancien désigne également un bien immobilier construit il y a plus de 5 ans.

Pour l’administration fiscale, si un logement a déjà été vendu une fois ou occupé, il est alors considéré comme ancien.

Le caractère ancien d’un logement a notamment des conséquences sur le montant des frais de notaire, puisque ces derniers s’élèvent à 7-8 % du prix de vente.

Dans ce cas, le montant dépend alors du type de bien dont il s’agit (maison ou appartement), le département où il se situe, et même le type d’emprunt souscrit par l’acquéreur.

Les avantages d’un logement ancien:

la possibilité d’être visité, et le voir en intégralité.

on trouve des biens construits à différentes époques, avec différents matériaux, dont l’agencement n’est pas le même, les quartiers sont également variés, etc.

le prix de l’ancien est inférieur au prix du neuf.